Mercredi 17 et Jeudi 18 août

L’on nous annonce, après avoir constitué 2 groupes, un départ sportif, controlé pour l’espace Quilly, base de loisirs. L’on nous parle depuis 48 h de scooter des mers, bouée tractée…que de la théorie mais arrivés sur place, assis au bord de l’eau, hors des fauteuils roulants, les choses sérieuses nous envahissaient : se dévétir, revétir le gilet de sauvetage fluo, prendre son courage comme l’on peut, à nous l’aventure !
Il va de soi que tout le staff de Jean Yves, responsable de l’espace, présent, chaleureux et surtout très heureux de nous faire ” Kiffer ” ce grand moment extréme. Jean Yves accompagné de 3 moniteurs très sexy nous expliquent, nous rassurent, nous encouragent et nous tendent la main pour grimper sur ces engins appartenant à une génération autre: les moniteurs, toujours aussi sexy, nous incitaient à nous mettre devant pour conduire, accélérer, freiner, tourner à Dr., tourner à G.et respecter un parcours de bouées blanches et rouges…ah j’oubliais nous étions pris au vif par la télé France3 région Pays de Loire relayé au national à 23h15.
20160818_165520-2
20160818_165520-3
Les journalistes de Fr3 s’intéressent au rôle, à l’importance des aidants familiaux référents durant cette période estivale: qui fait quoi ? qui fait où ? qui fait comment ? et voilà le reportage commencé avec des questions très pointues, engageantes qui interpellent le tout à chacun : le reportage de 2 mn 30 bien fait, coloré, chantonnant de la réalité au quotidien des aidants ayant besoin de formation, d’accompagnement, de finances conséquentes, de solidarité active bref un réel fléau sociétal.
Quel réel plaisir, quelles sensations extrêmes de naviguer, de conduire de tels engins puissants en toute sécurité; raconter ce fait sportif physique, mental à nos proches relève du délire, exagération…mais quand le reportage jaillit au journal télévisé de 19h, 22h, 23h15, le lendemain à midi sans oublier les réseaux sociaux, nous voilà catalogués comme aventuriers génération Aînée. On enchaine par de la bouée tractée par groupes de 3 et encore, et encore nous voilà partis au contact de l’eau, du soleil, du vent et notre sensation de vitesse assurée par le gros bateau moteur.
 20160818_162456-2
Ouf enfoncés dans de confortables fauteuils pour nous remettre de nos émotions, au menu: pot, apéro ( fromage, diverses olives, cacahuètes ), glaces et on papote, on papote pour nous convaincre de ce qui nous est arrivé. Pour la majorité d’entre nous, une grande majorité c’est une première : ” cheehianou “. Nous voilà inscrits dans le livre du ” faire ” ! cela nous prouve qu’à DMMR, le mot d’ordre est stimulation à tout va.
Nous voilà de retour pour 30mn de pause, diner et soirée dansante, musiques entrainantes surtout dans la série des valses, tangos nous voilà toutes, tous sur la piste de danse avec ou sans fauteuil roulant. Comme pour le scooter, la pratique de la danse nous donne, redonne de la Joie au vivre ensemble, un corps qui répond aux intonations musicales, ce qui est très apprécié, les encouragements, l’accompagnement de la jeune équipe :             l’ intergénérationnel dans toute sa splendeur, en Live ! Un fait important, visible, beau, noble : l’entraide entre nous qui occasionne une amitié naissante.

Laisser un commentaire