Mardi 16 août

Tout d’abord un petit clin d’œil à E.A. qui la veille du départ du séjour a fait un sérieux malaise ce qui a occasionné une immobilisation donc privée de vacances ! Nous prenons de ces nouvelles quotidiennement pour l’encourager et la faire profiter à distance.
Petit déjeuner plus rapide, avant une toilette sommaire, équipement obligatoire pour les 33° annoncés, une bouteille d’eau, des éventails, des brumisateurs, une casquette/chapeau, un sourire dont vous avez le secret, répartition réfléchie dans les mini bus et le bus PMR pour les Aînés sans possibilités de transfert et nous voilà partis avec un pique nique bien préparé comme dab par notre Salim en chef, un petit détail et pas des moindres Salim aime beaucoup les personnes âgées, ça se voit dans ses apparitions en salle et toujours me demander : ” Guy qu’est ce qui leur ferait plaisir ? ” cela se concrétise dans les petits plats, les sauces relevées sans l’être, les pâtisseries tous goûts, toutes couleurs bref une attention particulière, il est dit que pour les Aînés qui fréquentent nos séjours de Répit, l’alimentation compte pour plus de 60%, de plus nous passons beaucoup de temps à table entre l’entrée, le plat principal avec accompagnements, le dessert et enfin le café ou thé verveine, le tout pour environ 2 heures.
Après 40 mn de route nous arrivons à Planète Sauvage : prêts, partez pour le safari avec plein de pop corn à offrir aux animaux très demandeurs…le 1er, un beau cerf imposant qui spontanément rentre toute sa tête, sort sa grosse langue et aspire les pop corn…IMPRESSIONNANT, réactions des Aînés : peur, courage, plaisir, hésitation, découverte. L’étonnement des Aînés pour les animaux tigre, lionnes, loups, ours, éléphants, guépard…en toute liberté autour des véhicules toutes vitres fermées. Une heure plus tard, en pleine brousse, on descend difficilement des véhicules pour nous retrouver à l’ombre sur des tables en bois, des bancs en rondins…bon appétit mais quelle chaleur insupportable !
On repart après la pastèque/melon, gâteau, il est 16h30 pour la suite du safari et nous voilà avec les girafes, éléphants et surtout des kangourous de partout avec leurs sauts qui étonnent, le plus dangereux de réputation : l’autruche.
Au revoir Planète Sauvage, bonjour le retour à l’hôtel où immédiatement nous enchainons par un BBQ en plein air avec un décor mariage: un méchoui au feu de bois délicieux, varié et odorant, la goutte de plus, tout cela était arrosé d’anisette. Et le dessert c’était quoi ? des choux débordants de chantilly parvé.
Une fois que tout le monde était couché, environ 23heures, Lynda notre infirmiére, Tabitha et moi direction hôpital visite M. et négociation avec le staff pour accepter Tabitha en coloc avec M. dans la chambre 341, après les explications d’usage nous allons saluer M. qui était très contente de nous voir, d’apprendre que Tabitha allait l’entourer…opération calinothérapie qui est le fer de lance de notre séjour, à toutes occasions c’est souhaité et ça marche.
20160820_220711-2

Laisser un commentaire