Vendredi 12 août: Marche

J. réclame d’aller à Agadir, il est natif d’Agadir, sans prendre l’avion alors il marche, il marche enfin il marche en toute indépendance. Au début il marchait dans l’enceinte de l’hôtel, dans l’immense parking, dans le grand jardin mais c’est trop petit pour J .pour rejoindre Agadir alors il décide par un bel après midi de fuguer direction Agadir.
A 300m de l’hôtel des enfants se rendent compte d’un J. un peu perdu, le ramène à mi chemin où Linda notre infirmière le récupère…entre temps toute l’équipe était sur le pont, les gendarmes prévenus et le calme dans l’hôtel : dans notre groupe l’excitation, le stress, la colère sont très contagieux et nous redoublons de savoir faire pour éviter toute contagion. On n’empêche pas J. de marcher mais on le surveille différemment.
Pour prévenir les chutes l’on fait de l’information, du conseil, des jeux démonstratifs, de l’entrainement en live mais cela n’empêche pas la chute bête dans la chambre, un petit caillou en travers d’une canne, après la 1ére semaine peu, pas de chute.
paring
Nous entrons dans une période sensible pour les Aînés, la préparation au retour.

Laisser un commentaire